+ (33) 01 84 79 28 20 zc@cp-bpo.com
Comment Réussir Un Projet De Délocalisation à Travers La Location De Position ?

Comment Réussir Un Projet De Délocalisation à Travers La Location De Position ?

Alors que les solutions d’externalisation se popularisent auprès des sociétés, nous constatons que ces dernières y ont principalement recours pour bénéficier des avantages de la délocalisation. Conséquemment, nos centres de contact sont sollicités de toute part pour l’hébergement des activités de nos donneurs d’ordre.

Si vous faites partie de ces décideurs d’entreprises qui hésitent encore à opter pour la délocalisation, voici quelques raisons pour vous motiver à envisager sérieusement cette solution.

Délocaliser en centres d’appels : toutes les ressources réunies au bon endroit

Bien souvent, les donneurs d’ordre sont à la recherche de positions disposant déjà des ressources infrastructurelles et technologiques adéquates. Dépendant des activités à entreprendre, le degré d’expertise requis peut varier. Lorsque nécessaire, ces entreprises peuvent opter pour nos collaborateurs ou sinon ils peuvent délocaliser leurs ressources humaines pour s’implanter dans le pays de délocalisation.

Délocaliser en centres d’appels représente donc un moyen de travailler au sein d’un site déjà agencé. Nos locaux sont équipés des technologies et des facilités infrastructurelles de qualité. Du coup, nos donneurs d’ordre sont en mesure de communiquer à distance avec leurs équipes basées dans la maison-mère de leurs entreprises.

De plus, la location de position élimine le besoin d’acquérir un espace immobilier. Cela rend le projet d’implantation beaucoup plus rentable que d’investir dans des locaux ainsi que dans les coûts d’aménagement. Justement, au sujet de la rentabilité…

Les raisons économiques d’opter pour la location de position en délocalisation

Comme vous pouvez le comprendre, la délocalisation permet d’avoir un meilleur contrôle sur vos coûts d’opération. À travers la location de position dans des pays très prisés pour la délocalisation comme l’Île Maurice, Madagascar, le Maghreb entre autres, nos donneurs d’ordre ont à leur disposition les recrues compétentes à un tarif beaucoup plus avantageux.

Dans nos locaux à l’Île Maurice, nous mettons à disposition de nos donneurs d’ordre les technologies dont ils ont besoin. Cela peut être en termes de logiciels CRM comme le VICIdial que nous fournissons ou encore d’équipements téléphoniques en VoIP, solutions basées en Cloud, entre autres. Cela évite aux donneurs d’ordre de recourir à des solutions aux quatre coins du monde puisque nos centres d’appels sont une solution tout en un.

Selon les destinations choisies, nos donneurs d’ordre peuvent minimiser les frais additionnels relatives au coût de la main d’œuvre. Nos centres d’appels basés sur le continent africain sont très prisés pour les charges sociales diminuées et de la fiscalité moins contraignante.

Concernant la fiscalité de ces pays, la législation qui y est en vigueur offre la possibilité aux compagnies en phase de délocalisation de bénéficier de réductions fiscales lorsqu’elles créent de l’emploi. Cela à condition de recruter des ressources humaines locales.

Délocalisation ; une stratégie avantageuse

Délocaliser au sein de nos centres de contact équivaut à se débarrasser des procédures relatives à votre entreprise. Tout est pris en charge et effectué par nos collaborateurs : la rédaction de votre cahier de charge et la recherche des meilleures options que vous n’aurez qu’à sélectionner.

Si des questions d’ordre juridique vous préoccupent, nos experts sont là pour vous assister. L’essentiel est de ne pas oublier que vous continuerez de bénéficier des avantages de la législation du pays de délocalisation. Cela est également le cas si vous optez pour des collaborateurs locaux. Encore une fois, nos centres d’appels sont là pour vous assister au cours de ces démarches. Cela vous sera d’une grande aide pour la rédaction des contrats selon les normes. Vous n’aurez qu’à procéder à leur signature sans avoir à vous soucier.

Recourir à la délocalisation avec une formule de location de position

Pour réussir un projet de délocalisation, il est important de bien se renseigner sur les destinations ainsi que les avantages qu’elles offrent. Par exemple, l’Île Maurice est aujourd’hui reconnue pour être un paradis fiscal auprès des autres pays du continent africain. À elle seule, elle possède le climat idéal pour la délocalisation : une main d’œuvre parfaitement bilingue, un secteur TIC en plein essor répondant aux normes internationales ainsi que des infrastructures modernes.

Mais encore, à travers la location de position, vous bénéficierez de tous ces avantages et vous n’aurez pas à vous soucier de la gestion de ces ressources. Nos collaborateurs en centres d’appels disposent de l’expertise nécessaire pour faire évoluer votre société à votre place.

À vous de vous lancer !

Convaincu ou presque ? Besoin de plus de détails ? Contactez-nous. Quel que soit votre opération, nous vous trouverons la formule de délocalisation la plus adaptée à votre société. Nous sommes conscients que de passer à l’offshore requiert de la réflexion et de la préparation. Nous sommes disposés à vous assister dans votre préparation et nous vous épaulerons dans vos démarches pour trouver chaussure à votre pied. Alors dès que vous vous sentez près, appelez-nous au 01 84 79 28 20 ou écrivez-nous directement sur notre site internet.

Proximité Culturelle Entre L’île Maurice Et La France

Proximité Culturelle Entre L’île Maurice Et La France

L’île Maurice n’est plus un pays inconnu pour vous. On vous l’a vendu sous de multiples attraits. Vous avez entendu parler de sa fiscalité, de sa situation géographique, ou encore de ses ressources humaines qualifiées. Cependant, au-delà des facteurs économiques, politiques et infrastructurels, Maurice ou plutôt sa population, possède un autre avantage considérable pour votre externalisation de services : une proximité culturelle avec la France.

Voyons ensemble comment et pourquoi la culture française est si ancré dans la population mauricienne.

Petit clin d’œil historique

A l’instar d’autres îles de l’Océan Indien, Maurice ne fut découverte qu’au cours de la ruée sur la route des épices. En effet, sa situation géographique fut stratégique pour les commerçants arabes, les pirates, et autres navires qui entamaient le trajet pour les Indes. A l’époque, l’île Maurice était donc le point de ravitaillement idéal entre le Cap de Bonne Espérance et l’Inde.

Avec ces allers et venues, l’île Maurice finit par attirer les hollandais vers la fin du XVIe siècle. Ces derniers y ont alors trouvé des trésors inestimables comme le robuste bois d’ébène.

Même si les hollandais ne tardèrent pas à quitter le pays, ce bout de l’histoire marque le début de la colonisation de Maurice.

L’île Maurice, depuis toujours un avantage pour la France

Ainsi, en 1715, sous le régime de Guillaume Dufresne d’Arsel, le petit pays perdu dans l’Océan Indien voit arriver les français. A l’époque, la motivation des français était la sécurité des navigateurs. Installés, à Maurice, les soldats pouvaient aisément sécuriser la traversée de la route des épices.

En l’espace de 6 ans, le pays accueilli les premiers colons, accompagnés de leurs esclaves. Il est important de tenir en compte ce petit bout d’histoire car de-là, est né le créole (patois mauricien) anciennement utilisé par les français pour communiquer avec leurs esclaves.

Durant cette décennie de 1721 à 1735, Maurice devient un refuge à de plus en plus de colons. C’est d’ailleurs en 1735, sous la gouverne de Mahé de la Bourdonnais, que l’île prend le nom d’Isle de France.

Ainsi donc, malgré le départ des français, certains colons sont restés dans le pays. Aujourd’hui encore vous trouverez des mauriciens issus des colons portant des noms tels que Koenig, Dufresne, de Chazal, Guimbeau et encore bien d’autres.

L’île Maurice et la France en 2019

Comme nous vous l’avons expliqué, la colonisation française fut un tournant dans l’histoire de l’île Maurice. Par ailleurs, cette proximité entre les deux pays perdure en dépit des années.

La scène de spectacle mauricienne est une preuve concrète de cette proximité culturelle. Il n’y a pas si longtemps par exemple, les mauriciens ont pu assister au spectacle de Jamel Debbouze. Ou encore, à la fin de ce mois de mars, l’Institut Français de Maurice (IFM) organise un concert de chansons françaises et de jazz.

La France a oublié son système éducatif

En parlant de ces instituts français présents sur l’île Maurice, il faut savoir qu’ils sont plusieurs à y garder vivante la culture française. Et parmi ces institutions, vous trouverez des écoles.

Le lycée de la Bourdonnais ou encore le lycée des Mascareignes opèrent sur le système éducatif français. Même si ces écoles n’accueillent qu’une minorité des mauriciens, elles s’assurent que le niveau de l’éducation prodiguée y soit égale à celle de la métropole. De plus, après le Bac, les lycéens mauriciens, ont l’opportunité de rejoindre les bancs des universités françaises installées à Maurice telles que l’Université de Poitiers.

La proximité culturelle, un facteur déterminant dans le procéder d’externalisation

De nos jours, les clients  exigent une plus grande transparence de la part des entreprises. Il est difficile de nier que  vous externalisez en offshore si vos agents ne sont pas au courant de l’actualité telle que l’impact des gilets jaunes sur le commerce.

En outre, de cette proximité, les mauriciens ont hérité de la langue française, qu’ils parlent d’ailleurs tous quasiment sans accent.

Et si vous souhaitez, par exemple, trouver une destination où faire affaire voire vous y installez, l’île Maurice vous garantit une inclusion sociale facile.

Autre mesure à prendre en considération, trouver des prestataires en centre d’appels qui vous comprennent. En effet, l’île Maurice regorge d’expatriés français et ce particulièrement dans le domaine de la relation client. Vous et vos clients seront donc traités comme à la maison.

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous écrire ou à nous appeler au 01 84 79 28 20.